La capture vidéo d’un écran permet de commenter tout ce qui est fait puis de le partager, de l’enseignant vers l’élève, de l’élève vers l’enseignant.
Utilisant de nombreuses compétences (maîtrise de l’oral, du vocabulaire, de l’organisation de sa pensée, choix des documents…), cet enregistrement simple à faire (et à refaire) offre à l’enseignant un appui pour valoriser et construire à partir de « bonnes erreurs » en reprenant celles qui donneront du sens et feront avancer l’action pédagogique.

Julien Yenny et Philippe Sallet déclinent dans cet article la démarche sous ANDROÏD et avec IPAD.

« La capture vidéo avec Ipad » dans le cadre du MoocHG6, formation libre pour les enseignants HG.

Vidéo
6.23min
Plan de la vidéo : Quoi ? / Comment ? / Exemples / limites et solutions / Missions (enseignants / élèves)

Cette vidéo ne peut tout évoquer car l’objectif est qu’elle soit courte et elle a été faite bien sûr en capture vidéo !

Vidéo – MoocHG6 La capture Vidéo Ipad – 

Le diaporama de la vidéo : (Télécharger le PDF ICI)

Moochg6 Capture IPad

 

« La capture vidéo avec Androïd » dans le cadre du MoocHG6, formation libre pour les enseignants HG.

Vidéo
3.10min
Plan de la vidéo : Comment enregistrer l’écran sous Androïd ? / Exemples d’applications / Exemples avec le logiciel de contrôle des tablettes

Cette vidéo présente uniquement la partie technique sous Androïd qui est un peu plus compliquée que sur la partie iOS.

Vidéo – MoocHG6 La capture Vidéo Androïd (partie technique) – 

Vidéo
1.58min
Plan de la vidéo : Exemples de production de croquis d’élèves / exemples d’utilisation de productions sur l’erreur via Moodle

Cette vidéo présente uniquement la partie pédagogique sous Androïd avec l’exemple de réalisations de croquis de paysages en 6ème.

Vidéo – MoocHG6 La capture Vidéo Androïd (partie productions d’élèves) – 

Le diaporama de la vidéo : (Télécharger le PDF ICI)

Capture ecran Android

 

Qu’est-ce que la capture vidéo ?

« Filmer la manipulation d’une tablette et la commenter à l’oral »

Simple :
– travailler le fond (choix de photographies diverses, de détails de cahiers photographiés…voire de vidéos. Construction de l’oral, organisation de son propos…)
– travailler la forme (manipulation d’applications et gestion de l’oral en direct)

Rapide :
– accessible sur les tablettes, en quasiment un clic sous iOS et avec un peu plus de manipulations sous Androïd.
– souple : permet de faire travailler quelques élèves sur un document ou une manipulation d’applications / de ressources…

Efficace :
– permet d’évaluer l’oral
– permet de voir manipuler les élèves

Et le statut de l’erreur ?
– Les élèves peuvent recommencer après s’être écoutés.  Se tromper, recommencer et finir par se corriger est facile car la capture vidéo est simple à refaire.

– La vidéo est un matériau riche en approximations : erreurs de vocabulaire voire de manipulation qui peuvent ensuite être repris par l’enseignant.

– La différenciation est facile car l’enseignant va pointer adapte sa correction en fonction des travaux proposés par les élèves.

– Partir des erreurs donne du sens à la correction car l’enseignant part du travail des élèves et non ex-nihilo. La démarche de correction est donc investie de sens .

Comment corriger et faire un retour aux élèves ?

Sans devoir repasser la vidéo avec les élèves car trop chronophage, l’enseignant peut proposer une fiche de correction avec des commentaires sur chacune des compétences évaluées. Ainsi l’enseignant peut souligner quelques « bonnes erreurs » qui permettent d’avancer dans sa maîtrise des savoirs et des compétences.

On peut reprendre cette idée aussi en donnant accès aux élèves à certains exemples à la maison via les ENT ou Moodle afin que cela ne soit pas trop chronophage en classe. Les élèves peuvent ainsi revenir sur les erreurs et progresser par eux mêmes dans leurs maîtrises des savoirs et compétences.

Il faut ainsi laisser aux élèves le temps suffisant pour produire. Ainsi, prenant conscience d’un certain nombre d’erreurs, les élèves apprendront à construire un oral, à apporter de la rigueur dans le vocabulaire et l’analyse.

Les missions :

Aucune difficulté dans ces missions.

Les missions sont dans la dernière diapositive et à la fin de la vidéo. Nous ne les évoquerons que rapidement ci-dessous :

Mission 1 côté enseignant
15 min :

-> Faire une capture vidéo côté enseignant d’un bulletin de classe et le transmettre par l’ENT à la classe, proposer un tuto de prise en main…

Mission 2 côté élèves (simple aussi)
1 ou 2 séances mais aussi en 5 min !

-> Faire produire une vidéo à quelques élèves (ou toute sa classe) et partir de celle-ci pour mettre en valeur les erreurs qui permettront de les faire progresser ensuite. (5 min : proposer à 2 élèves de faire un commentaire sur un document transmis par le professeur via l’ENT ou Moodle)