Les élèves de CM1 CM2 de l’Ecole de la Butte sont allés voir l’exposition « Anne Frank, une histoire d’aujourd’hui »  présentée  à Besançon.

Avant la visite
Cette visite a été précédée d’une préparation pendant laquelle Madame Lamblin, professeur des écoles, a fait le point avec les élèves : que savaient-ils d’Anne Frank ? Connaissaient-ils sa destinée ainsi que celle des Juifs durant la Seconde Guerre mondiale ? L’enseignante a apporté des éléments sur le contexte historique. Elle a alors demandé aux élèves ce que pouvait vivre une personne devant se cacher. Ensuite, une courte vidéo leur a permis de découvrir l’annexe sous la forme d’une visite virtuelle. La lecture de quelques passages du journal d’Anne Frank par l’enseignante a été l’occasion de faire réagir les élèves sur le ton d’abord très descriptif de l’ouvrage puis plus introspectif à la fin.

La visite
La visite s’est déroulée le matin en deux demi-groupes sur une durée totale de 1h30 (panneaux commentés par les guides et un film sur la vie d’Anne Frank). Les élèves se sont logiquement identifiés à Anne de par la proximité d’âge. Les guides se sont adaptés au niveau des élèves. Ils ont également construit leur discours en fonction du travail préparatoire mené. Les élèves étaient actifs grâce aux sollicitations des guides qui leur demandaient parfois de lire des extraits d’un panneau. Attentifs à l’histoire de la vie d’Anne et des siens, mais aussi à celle de millions de personnes dans le contexte des années 1930 puis de la seconde guerre mondiale, les élèves ont aussi été sensibles aux messages transmis par l’exposition, articulés autour des valeurs civiques.

Après la visite
De retour de la visite, l’enseignante a sollicité les élèves sur leur ressenti et répondu à quelques questions. Elle a présenté ensuite le travail à réaliser, à savoir rédiger un compte-rendu à l’aide d’un questionnaire-guide.
Les élèves ont pris connaissance individuellement du questionnaire suivi d’un court temps de réflexion personnelle. Puis pendant une heure, par groupes de deux ou trois, ils ont rédigé leur compte rendu. L’enseignante circulait entre les groupes pour répondre à leurs questions.
L’ensemble des travaux a été collecté puis corrigé par l’enseignante. Lors de la séance suivante, Madame Lamblin est revenue durant quelques minutes sur certaines erreurs ou confusions récurrentes, et sur la chronologie de la vie d’Anne entre l’Allemagne et les Pays-Bas. Les élèves ont alors repris leur texte annoté par l’enseignante et réécrit les passages qui étaient à préciser ou à corriger. Le résultat est disponible dans les pièces jointes. 
Beaucoup d’élèves ont été frappés par le fait que Anne ne se confiait pas à son entourage mais qu’elle analysait très finement les relations entre les personnes de l’Annexe ainsi que la situation extérieure.

Compte-rendus Expo Anne Frank