Le commentaire :

commentaire de doc puissance EU

Les pistes de correction:

La réflexion s’organisera autour de la notion de puissance dans ses formes et ses évolutions.

Le document se prête bien à l’évocation et à l’explication des différentes formes de puissances : hard et soft power formant pour les Etats Unis l’idée d’une puissance globale. L’explication de ces notions associée à des exemples précis tirés du document et des connaissances sont attendus.

Les évolutions de cette puissance sont liées au contexte mondial (fin de la guerre froide puis monde multipolaire) mais aussi à la politique intérieure américaine. Il faudra donc montrer que selon les circonstances et les présidences, les rapports des EU au monde oscillent, à divers degrés, entre un messianisme interventionniste et, au contraire, un certain repli sur soi (règle du non engagement). Les politiques des deux présidents Bush et de B. Obama devront être commentées en ce sens.

Le plan peut donc être chronologique : une puissance reconfigurée par la fin de la guerre froide (I), le choc du 11 septembre et ses conséquences (II) et enfin l’Amérique face à un monde multipolaire depuis B. Obama.

Un plan thématique est aussi possible : une puissance économique érodée mais toujours première, une puissance géopolitique en mutation et une puissance douce au service des EU.

Une conclusion évoquant le virage brutal de D. Trump (mais qui s’inscrit dans une logique séculaire) sera valorisée.