L’association « Yahad-In Unum » basée à Saint-Ouen, en lien avec le Musée de la Paix de Caen, organisait du 24 au 27 novembre 2016  un séminaire consacré à l’enseignement de la Shoah par balles. Vingt-cinq enseignants européens avaient été conviés à y participer. On comptait parmi eux trois professeurs français.

L’association « Yahad-In Unum » a été fondée en 2004 par le père Patrick DESBOIS. Cet homme a été rendu célèbre grâce à son travail de recherche sur les violences et tueries à l’encontre des Juifs d’Europe centrale et de l’est. Il a participé à faire découvrir cette part souvent mal connue de la Shoah au public français. Trois axes sont mis en oeuvre par cette association:

  • promouvoir l’enseignement et la découverte de la Shoah par balles,
  • inventorier les sites des tueries,
  • offrir une « sépulture » aux presque deux millions de Juifs et Roms assassinés par les Einsatzgruppen.

Son combat consiste à faire découvrir ces tueries aux enseignants, et grâce à ces derniers aux élèves en leur proposant des ressources diverses et variées. L’une de ces ressources est la très riche carte interactive proposée sur le site de l’association. Cette carte permet de localiser les sites d’exécution mis au jour lors de fouilles. L’inventaire est encore en cours. Cette carte permet de montrer à nos élèves l’ampleur de ces massacres. L’un des intervenants (Pierre-Jérôme BISCARAT) propose d’utiliser les photographies du soldat allemand Johannes HAHLE. Ces photographies permettent de recentrer notre étude de la question sur les victimes.

Pour rappel, la Shoah par balles a été menée par quatre Einsatzgruppen et leurs supplétifs locaux lors de l’invasion de l’URSS (Opération Barbarossa) en juin 1941 et a duré jusqu’au cours de l’année 1944. Les historiens estiment aujourd’hui à environ deux millions le nombre de personnes assassinées dans le cadre de ces tueries.

En pièce jointe, je vous propose de retrouver un bilan d’une vingtaine de pages qui fait le tour de la question de la Shoah par balles. Divers intervenants (Martin MOLLER de l’Université Humbolt de Berlin, divers doctorants et chercheurs de la Sorbonne liés à Yahad-in Unum) nous ont présenté leurs recherches. « Yahad-In Unum » mène un important travail de recherche de témoignages en Ukraine, Biélorussie ou encore en Russie afin de pouvoir donner un décompte assez précis du nombre de charniers et de victimes juives mais aussi roms.

Ce bilan se veut bien sûr une synthèse aussi précise que possible de chacune des interventions de ce séminaire au cours duquel chaque intervenant a fait un bilan de ses recherches.

Bilan du « Séminaire Shoah par balles »

Quelques ressources en ligne:

Mémorial de la Shoah: http://www.memorialdelashoah.org/
Fonds Fortunoff de Yale University: http://web.library.yale.edu/testimonies
Fonds Spielberg: https://sfi.usc.edu/
Ressources en français sur l’Holocaust Memorial Museum: https://www.ushmm.org/fr