Artcile d’Emeline Vimeux. Musée de la Résitance et de la déportation de Besançon.

Axes de travail pluridisciplinaires.

Le Jeudi 15 janvier 2009, la Compagnie Gravitations, l’équipe des AD de Belfort et moi-même, avons présenté le spectacle monté à partir du « Journal d’Henriette Bloch » aux collègues du Territoire de Belfort intéressés et investis dans le projet.

La création de ce spectacle est financée par le Musée de la résistance et de la déportation de Besançon ( avec le soutien de la ville de Besançon) et l’Association des amis du musée présidée par François Marcot.

Comme un clin d’oeil, ou un pied de nez à l’histoire, c’était le jour de l’anniversaire de Julien Bloch et aussi celui de la finalisation d’un projet qui nous occupe avec bonheur et enthousiasme depuis juin 2008. Nous vous avons alors proposé quelques pistes d’exploitations pédagogiques que nous avons souhaité formaliser. Toutes vos propositions et tous vos retours d’expérience seront les bienvenus pour abonder ce travail. En effet, la richesse du texte laisse augurer un bel avenir à ce journal sur lequel nous aurons, je l’espère, d’autres occasions de travailler.

doc_AUTOUR_DE_LA_LECTURE_DU

Aujourd’hui, jeudi 22 janvier, les représentations ont commencé à Belfort. Elles auront lieu dans différents établissements de l’Académie jusqu’au 4 février.

Extrait du JT de France3 Franche Comté du 22 janvier 2009 sur la représentation de la pièce devant des collégiens de Belfort :