Une proposition de Sébastien Maraux (collège Pergaud de Villersexel).

Afin de traiter de cette question, je vous propose de découvrir une exploitation de Haute-Saône qui s’est adaptée à la hausse des prix des matières premières agricoles (céréales, engrais, pétrole…).

Elle se situe à Ehuns à quelques kilomètres de Luxeuil dans un espace de polycultures. On vous propose cette localisation via Gmaps.

A l’image de nombreuses fermes du Nord du département (Milles Étangs, piémont des Vosges-saônoises…), elle doit diversifier ses productions et doit trouver de nouveaux moyens de valoriser celles-ci. De très lourds investissements ont été nécessaires dans cette course à la rentabilité où celle l’innovation mais aussi l’accumulation de terres permettent de se développer.

Cinq documents présentent la ferme, ses productions (site Internet), la hausse des prix mondiaux et la riposte de cette famille afin de limiter les coûts (méthanisation et vente à la ferme) et de diversifier ses activités.

Cette activité se réalise en salle informatique (doc. 2). En une heure, les élèves complètent le tableau et l’enseignant fait une mise en perspective grâce à une carte des « Espaces agricoles français » (Ex : doc3 p:271 de chez Magnard). Cette mise en perspective donne lieu à un chorème.

Le document 2 (Site Internet de l’exploitation et ses productions) peut être largement remplacé par cette carte des productions agricoles de Haute-Saône. Ainsi, la diversité des espaces agricoles du département mais aussi de Franche-Comté sont mis en avant. Une approche multiscalaire est là. Seul inconvénient, la carte en lien est peut-être trop riche en informations. Mais elle a le mérite d’exister.