Proposition de Géraldine Duboz du collège du Plateau, Lavans-lès-Saint-Claude.

Dans le cadre d’une étude de cas sur Mumbai, j’ai cherché divers supports pour étudier l’habitat informel, les bidonvilles, les contrastes de la ville.

Dans les manuels, on trouve quelques photos et textes mais je voulais donner plus de vie à cette étude. Références : Magnard p 240-241, Hatier p 236 à 239, Belin p 224 à 227.

Actualisation 2011 : un excellent webdoc est disponible sur France5. Un rickshaw dans la ville dans la série « Portraits d’un nouveau monde »

J’ai donc décidé d’utiliser le film Slumdog Millionaire, le début du film (chapitre 2). Les enfants jouent sur un aéroport et sont poursuivis par les policiers dans les rues du bidonville. Cela permet d’étudier : le lieu où est installé le bidonville, la forme de l’habitat, des rues, les activités… Un extrait est disponible sur internet :



Afficher Mumbai sur une carte plus grande

Dans le site The Place to Live, on peut voir de nombreuses vues de Mumbai, notamment entrer dans les intérieurs de personnes vivant dans les bidonvilles. Cela complète bien la vue des rues dans le film.

Tout cela est évidemment à compléter avec des documents sur les autres quartiers de la ville (voir manuels, par exemple le Belin p 224 à 227). Il est aussi intéressant de faire un croquis d’une photo illustrant ce contraste urbain : Belin p 225 ou Hatier p 238.

Je vous conseille aussi le travail de Lionel Lacoux sur le site de l’académie de Dijon, qui travaille aussi à partir du film et du livre.