Proposition de Michèle Queuche et Anette Grillot du collège des Lumières à Besançon

A partir de deux études de cas, l’une sur l’oasis de Ait-Ben-Haddou au Maroc et l’autre sur Les Deux Alpes en France, Michèle QUEUCHE et Annette GRILLOT, cherchent à montrer ce que veut dire « habiter des espaces à fortes contraintes » : Comment l’homme s’adapte-t-il aux fortes contraintes de certains espaces, comment les surmonte-t-il et comment transforme-t-il parfois ces fortes contraintes en atouts ?

Après l’exposition de la démarche, vous trouverez une proposition de mise en œuvre.

Démarches :

Habiter des esapces à fortes contraintes Démarches

Habiter espaces fortes contraintes mise en oeuvre